SORTIE SUR LE CLAIN SECTEUR DE NUIT DE ST BENOIT AU LIEU DIT PASSELOURDIN



Sortie section du vendredi 25 avril au dimanche matin 27 avril 08. Enfin le beau temps était de retour ; les 8 membres présents de la section se mirent en action de pêche pour passer une première nuit que nous espérions prometteuse et fructueuse. Notre souper pris et le biwy de Léon monté, tout le monde rejoignit son doux duvet en pensant et rêvant à de somptueux combats avec dame carpe. Quand soudain vers 3h30 du matin sur le poste de Yannick « le grand pêcheur », un départ retentit, aussitôt ferré, car les freins des moulinets étaient serrés durs, elle n’a pas pris énormément de fil. Après un joli combat, une belle commune de 8kg échoua sur le tapis de réception. Enfin première carpe sortie section pour Yannick, elle n’a pas résisté a une bouillette carnée. Et surprise les déjections de ce poisson de couleur rouge vif ressemblaient aux bouillettes d’un autre poste ? Un petit peu plus tard dans la nuit au poste dit « du gagnant » vers 4h30 Pierre a son tour prit contact, mais elle en avait décidé autrement, décontenancé Pierre prit son portable pour demander de l’aide au poste d’à côté un peu éloigné. Jérémy accouru et d’une main salvatrice épuisa un jolie poisson de 6kg encore une commune qui a succombé à un eschage bonhomme de neige. Le restant de la nuit fut très calme à part pour Yannick dit « le petit pêcheur » qui prit deux brèmes sous les yeux réfléchissant de Léon du à sa lampe frontale. Le lendemain midi après un apéritif léger sur le poste dit « à Raphaël » tout d’un coup les détecteurs de Fred « le boulanger » se mirent à biper !!! Heureusement Jérémy fit un écart, car dans la précipitation Fred l’aurait boulé dans le Clain rejoindre nos copines. Canne saisit par une main de maître, après un combat vite pompé une belle miroir de couleur rosée fit son apparition dans l’épuisette de Babeth. Indiquant à la pesée un poids de 7kg300 et après un petit soin au bleu de méthylène elle prit le large sous une chaude acclamation orale et corporelle. Puis peu après remis de nos émotions sur le poste de Pierre a peine tendu, un nouveau départ une petite commune de 2kg à son tour a pris l’air sur le bord du Clain elle a succombé a quoi ? « Un hamburger », NON. Car ça MC DO il connait pierre. La nuit suivante fut très calme pour nos Rod Pod a part sur les postes de Jérémy avec un joli barbeau et une casse sur celui de Yannick et Léon. Le dimanche matin toujours sous un soleil revigorant, cannes et biwys rejoignirent les véhicules et tout en pliant Yannick clôtura la journée avec un barbeau toujours sous l’œil expert de Léon. Nous nous sommes ensuite retrouvés chez Franck « el Presidente » pour un repas de clôture avec nos charmantes moitiés et tendre chérubins. Après un verre de l’amitié et un bon repas nous nous sommes dits à bientôt au bord de l’eau. P S : Cher amis carpiste internaute pour votre information le fameux Léon nommé dans ce texte n’est pas pêcheur, mais raffole du poisson ? Qui suis-je ?
Thierry rédacteur d’un jour


2005 - Rodolphe Guérin © [ rodguerin@gmail.com ]